Voyage aux Etats-Unis, comment le planifier par soi-même ?
Jan04

Voyage aux Etats-Unis, comment le planifier par soi-même ?

Si vous prévoyez de voyager vers l’Amérique, il faut savoir qu’il y a autant de préparation anticipée à réaliser, afin de parfaire votre séjour dans cette destination. Que ce soit pour un voyage d’affaires, pour étudier ou juste pour découvrir les villes incontournables des USA, voici une liste des planifications qui méritent votre attention. Tenir compte des changements une fois aux Etats-Unis Une fois arrivé en Amérique, vous apercevez tout de suite le décalage horaire pouvant éventuellement changer votre aise. Effectivement, ce décalage est de 6 heures par rapport à l’horaire en France. Ce sera 9 heures de décalage si vous partez vers les régions à l’ouest des Etats-Unis. Tenez compte de ce changement quand vous voyagez. Pour vos achats, prévoyez votre carte Bleue qui fonctionne en Internationale : Mastercard, American Express, etc. Et, si vous devez conduire, il faut savoir que votre permis en France est valable partout aux USA (sauf en Floride) à condition qu’il soit à jour, avec un délai de 3 mois. Autrement, il serait mieux d’obtenir un permis international, vous permettant de conduire dans l’État d’Amérique. Ajouté à cela, vous devez réaliser une demande d’autorisation ou ESTA, notamment sur lesta.fr, afin d’entrer dans le territoire américain. Cette demande doit être faite au plus tard le 6ème jour avant votre départ. Vous n’aurez pas non plus besoin de visa quand vous voyagez vers les Etats-Unis. Se renseigner sur les villes ou les lieux où vous allez aux Etats-Unis L’ensemble du territoire américain regroupe diverses villes et régions touristiques incontournables, pour les amateurs de découvertes et de culture. En ne mentionnant que le Grand Canyon, la ville de New-York, le parc Walt Disney World en Floride, Las Vegas, etc. Vous avez le choix parmi les destinations de renoms en Amérique. Une fois que vous avez choisi l’endroit où vous allez, cherchez des informations ou renseignez-vous au maximum sur ce lieu afin de faciliter votre séjour, et surtout pour optimiser votre temps. Si nécessaire, réservez des billets pour les parcs que vous voulez visiter, réservez pareillement votre hôtel, surtout si vous voyagez en période de haute saison. Avec ces conseils, vous arriverez mieux à gérer votre voyage et à passer de bons séjours dans n’importe quel état...

Lire la suite
Faire un stage au Pérou
Déc02

Faire un stage au Pérou

Vous êtes décidé et souhaitez faire votre un stage en Amérique Latine. En effet qui n’a jamais rêvé de découvrir ce continent mythique aux paysages  grandioses ! Se pose maintenant la question du choix du pays, en effet, le choix est difficile entre le Mexique, la Colombie, l’Argentine, le Brésil, ou encore le Pérou… Dans cet article nous allons vous expliquer en quoi pour nous le Pérou est la meilleure destination de toutes! 1 – On y parle l’un des espagnols les plus purs au monde L’un des avantages de faire son stage en Amérique Latine est de pouvoir apprendre l’espagnol ou le portugais selon le choix du pays. L’espagnol est la 3ème langue la plus parlée au monde et offre donc des perspectives très intéressantes. Les accents peuvent être plus ou moins forts et la langue peut être déformée suivant les pays. Si vous souhaitez apprendre l’espagnol le plus pur possible, le Pérou est sans aucun doute la meilleure destination. En effet on y parle (spécialement à Lima la capital) un des espagnol les plus neutre et compréhensible dans tout le monde hispanique. De plus si vous souhaitez prendre des cours d’espagnol sur place le Pérou est l’un des pays ou les cours sont les moins chers ! 2- Une économie dynamique et stable Le Pérou possède une des économies les plus stables d’Amérique Latine. En effet des années de terrorisme ayant freinés son développement dans les années 80 et début des années 90, le pays s’est stabilisé économiquement. L’économie est en croissance continue depuis 15 ans et les grandes villes du pays sont en plein boom économique.     Faire son stage au Pérou est donc l’opportunité de découvrir un pays en plein développement. 3- Des paysages grandioses et une histoire mythique En faisant votre stage au Pérou vous aurez l’opportunité de découvrir des paysages et des sites uniques au monde. Le plus connu d’entre eux est bien sûr le Machu Picchu, preuve du génie inca.     Mais bien d’autres sites mythiques vous attendent (lignes de Nazca, forteresse de Kuelap…). De plus le Pérou est l’un des pays les plus variés au monde, on y trouve presque tous les climats ! Vous pourrez passer en quelques heures de la plage et du désert (côte pacifique), à la haute montagne (Andes) et à la jungle (Amazonie) !   La vie est très bon marché au Pérou (3 fois moins élevé qu’en France) donc vous pourrez voyager sans vous ruiner ☺ 4- La meilleure Gastronomie d’Amérique Latine Cette diversité de climat se retrouve également dans la cuisine et la culture. Le Pérou est un pays métissé et sa cuisine...

Lire la suite
Découvrir la Guadeloupe
Oct13

Découvrir la Guadeloupe

L’archipel de la Guadeloupe est une destination très prisée des métropolitains durant l’hiver. Avec un climat estival qui dure presque toute l’année, la Guadeloupe offre un cadre idéal pour des vacances réussies. Les cinq parties du département, Basse-Terre, Grande Terre, l’archipel des Saintes, la Désirade et Marie-Galante, offrent aux visiteurs de quoi combler leur soif de découverte et de détente. Voici donc quelques faits intéressants à découvrir sur cette île des Antilles. Séjour en Guadeloupe sous un climat clément La Guadeloupe bénéficie d’un climat tropical chaud. Les températures y sont plutôt constantes durant toute l’année, bien que durant l’été, c’est à dire entre le mois de juin à novembre, la saison des pluies apporte son lot de perturbations. La température de l’eau y est toujours proche de 27 °C (une moyenne saisonnière) ce qui rend les baignades très agréables. Petit historique de l’archipel La Guadeloupe, surnommée « l’île de l’Émeraude » ou « l’île Papillon » a été découverte par Christophe Colomb en novembre 1493 durant son second voyage vers les Amériques. À ce moment-là, elle était habitée par les Caraïbes, un peuple Amérindiens qui y vivaient depuis le VIIIe siècle. Elle fut ensuite colonisée par les Espagnols, pendant 130 ans, pour enfin tomber entre les mains des Français puis des Britanniques. Après des conflits acharnés entre ces deux derniers pays colonisateurs, La Guadeloupe devint un département français en 1814, date à laquelle fut signé le Traité de Paris. La richesse de la gastronomie de la Guadeloupe Lors de votre séjour en Guadeloupe, vous devez absolument visiter les nombreux restaurants qui s’y trouvent, pour goûter aux succulentes spécialités de l’île. Vous remarquerez que la cuisine européenne et créole s’y mélangent à merveille. La plupart des recettes sont préparées avec du poisson et des fruits de mer agrémentés de piments. Les légumes y tiennent également une place importante et apportent des saveurs exquises aux plats. Parmi les plus étonnants, on peut citer les giraumons, les christophines, les ignames ou encore les bananes-légumes. Parmi les spécialités culinaires à découvrir, nous vous suggérons de tester les accras (beignets de morue), le blaff (soupe de poisson), le crabe farci, les lambis, les ouassous ou z’habitants (écrevisses), le féroce d’avocat (avocat, morue, ail et piment) et autres délicieux mets. Excursions à réaliser Lors de votre aventure en Guadeloupe, de nombreuses excursions vous permettrons de découvrir la faune et la flore. Point-à-Pitre est par exemple, une étape incontournable avec ses rues typiques, son quartier près du port, son marché coloré et ses rues animées. Pour les amateurs de nature, le parc naturel de Guadeloupe offre environ 300 kilomètres de sentiers balisés proposant des étangs, des sources thermales, des cascades et des eaux sulfureuses. Des sites grandioses comme les chutes du Carbet offrent une vue extraordinaire sur les plus beaux paysages de l’île . Ce magnifique endroit rassemble...

Lire la suite
Découvrir la Louisiane
Juin24

Découvrir la Louisiane

De nombreux voyageurs européens profitent de leurs vacances aux États-Unis pour se ruer vers des états extrêmement touristiques tels que celui de New York ou même la Floride. Il existe pourtant des destinations beaucoup plus intéressantes en Amérique, du point de vue historique et culturel. Par exemple, le Maine, les grands lacs (Michigan) ou même l’état de Washington (à ne pas confondre avec Washington D.C.) offrent un patrimoine et une histoire à faire pâlir la statue de la liberté. Parmi toutes ces destinations qui ne sont pas encore plébiscitées par le public européen, la Louisiane est peut-être celle qui présente le plus de possibilités de découverte. En effet, son passé franco-américain et ses différents flux migratoires en font un melting pot de cultures vibrantes propre à charmer les amateurs de bonne musique, mais aussi de paysages et de nourriture. Retour sur  la Louisiane, la nouvelle Orléans et sa culture. Un peu d’histoire La Louisiane a été fondé, croyez-le ou non, par des français. Les colons de l’époque, envoyés par le duc d’Orléans, posent les bases de la Nouvelle Orléans en 1718. L’état change ensuite plusieurs fois de main (Vendu aux Espagnols, puis resitué aux Français) avant d’être finalement vendu aux américains. Mais ce qui fait que qui fait de la Louisiane un état si particulier, c’est la diversité des migrations qu’il a accueilli. En effet, dès 1713, une partie de la population Acadienne (une région francophone du Canada) est déportée par les Britanniques en Louisiane, apportant avec elle sa langue, sa musique et sa culture. Et même avant cela, la diversité des origines des premiers colons de la zone, que l’on nomme « Créoles » a contribué à en faire une région du monde extrêmement métissée. La Nouvelle-Orléans La musique de Louisiane : récit d’un mélange réussi La musique traditionnelle de Louisiane est composée de deux grands genres, liés à son histoire : la musique Cajun (ou Cadienne, qui provient du terme Acadien) et le Gospel, qui donnera naissance au Jazz. Originaires du Poitou, les Acadiens amènent en Louisiane une musique traditionnelle festive et rurale, non sans rappeler la musique bretonne, avec des chants à répondre et des rythmes à l’accordéon. Influencée par le contact avec les espagnols, les africains ou les allemands, elle connaît aujourd’hui une renaissance certaine et continue à évoluer à sa manière. Mais la musique de la Nouvelle Orléans, plus grande ville de Louisiane (à ne pas confondre avec Bâton Rouge, sa capitale) reste et restera toujours le Jazz. Le New Orléans Jazz est typique de la ville et représente une des bases les plus importantes à la naissance du Jazz comme genre à part entière. Il est fait...

Lire la suite
Las Vegas ou la ville du péché : un voyage inédit !
Déc22

Las Vegas ou la ville du péché : un voyage inédit !

Considérée comme la capitale mondiale du jeu, du luxe ainsi que de tous les excès, Las Vegas est un véritable lieu de délices construit au milieu du désert. En termes de qualificatifs, les mots ne manquent pas : excentrique, grandiose, spectaculaire, démesurée, riche, etc. Cette ville ne dort jamais, mais elle brille surtout à la tombée de la nuit. Les touristes en voyage dans cette ville fascinante en auront pour leur argent puisque les activités fusent de partout. Elle compte également de nombreux grands hôtels, des plus chers et des plus brillants comme The Venetian (le plus grand hôtel du monde), The MGM, Planet Hollywood, Bellagio, Luxor … Les casinos, un impératif Incontestablement, Las Vegas doit sa popularité mondiale à ses casinos. Ils se sont particulièrement développés depuis 1931, date de légalisation des maisons de jeux. La ville ne fait pas défaut à cette notoriété puisqu’on y recense un peu plus de 120 casinos. Parmi les plus célèbres et les plus beaux, l’on peut citer notamment, le casino du Caesars Palace, le casino de Venetian, le casino du Wynn et surtout celui de Bellagio. Luxe, extravagance et modernité sont au rendez-vous. Vous aurez certainement l’embarras du choix pour vous adonner au jeu du hasard. Des shows spectaculaires à la hauteur de vos attentes Visiter Las Vegas se résume pas uniquement aux jeux. Cela signifie également assister à des shows spectaculaires, qui se déroulent dans la plupart des cas dans les plus grands hôtels prestigieux. Les fameux spectacles du Cirque du Soleil vous émerveilleront à coup sûr, tels que Kà, le spectacle aquatique O, la comédie musicale Le Roi lion. En termes d’ambiance festive non stop, la ville peut tout à fait répondre à vos besoins. Vous devriez absolument voir au moins l’un de ces spectacles durant votre séjour dans la ville du péché. Bref, Las Vegas est sans doute une destination de rêve pour les amateurs de voyage inédit. Mais, pour pouvoir entrer sur le territoire américain, l’obtention d’une autorisation électronique s’avère obligatoire. Pour cela, il suffit juste de remplir un formulaire esta en ligne et le tour est joué...

Lire la suite
Découvrir le Lamentin des Antilles
Juin19

Découvrir le Lamentin des Antilles

Capitale économique de la Martinique, le Lamentin des Antilles est situé au centre de l’île, dans le creux de la baie de Fort-de-France. Il s’étend sur l’unique plaine de l’île avec un paysage essentiellement constitué de mangroves. Cette commune s’entoure de champs de canne à sucre et de bananes. Quelques époques de son histoire Cette belle ville a trouvé son origine au courant de la fin du XVIIe siècle. Son nom est inspiré du mammifère marin qui régnait en maître dans la baie de Fort de France, « le lamantin », avec un « a » au milieu. Les lamantins ont été chassés pour donner place à l’Homme. Une statue devant la mairie de la commune rappelle à qui l’on doit cette commune, à cet animal aquatique, évidemment. Une économie en plein essor À partir des années 60, le Lamentin se développe rapidement à travers la création de plusieurs zones industrielles et commerciales. Ainsi, on peut y voir la Distillerie La Favorite qui a été créée en 1842 et qui fonctionne à la vapeur. On lui doit le rhum blanc de la Favorite, réputé être le plus doux de la Martinique. On y trouve également la Ferme Perrine, un parc animalier sur douze hectares. Outre les animaux de basse-cour, d’autres animaux exotiques s’y donnent rendez-vous comme les perroquets et les jaguars qui vivent au milieu des palmiers et des palétuviers. Sans oublier la Roseraie Burnet qui est une vaste propriété de production de fleurs tempérées. Au compteur : 80.000 rosiers et d’autres milliers de fleurs tropicales. À visiter et à voir Il ne faut en aucun cas rater la visite de l’église Saint-Laurent (rue Schœlcher), construite à la fin du XVIIe siècle. L’église Saint-Laurent comporte des vitraux protégés signés par des artisans d’art comme Dagran et Maumejean. On peut également y voir deux toiles monumentales du Père Arostéguy, qui rappellent la mise au tombeau et la résurrection du Christ. En dehors, il y a les fontaines de la place de l’église. Pour visiter cette ville, rien de tel que d’emprunter un vol de la compagnie aérienne Corsair qui dessert la...

Lire la suite
Rochers Hopewell, un lieu privilégié pour les passionnés de la nature
Mai21

Rochers Hopewell, un lieu privilégié pour les passionnés de la nature

Bienvenue dans les Rochers Hopewell, où tous les amoureux de l’environnement pourront contempler de plus près les nouvelles trouvailles que rapportent les marrées. Pouvant aller à une hauteur de 16 mètres de long, les marées des rochers d’Hopewell sont propices à des activités nautiques dont le surf. Découvrez ce site en vous penchant pour un séjour dans la province du Nouveau-Brunswick, au Canada. Tout savoir sur le parc provincial Hopewell Rocks D’après la légende, les rochers d’Hopewell seraient des micmacs transformés en rocher par les baleines. Parc localisé dans la réserve de biosphère de Fundy, le parc des rochers d’Hopewell vous invite à contempler la particularité de préserver des rochers en forme de pot de fleurs. D’une superficie de 131 ha, le parc fut fondé en 1958. Situé à l’extrémité orientale du Nouveau-Brunswick, sur la partie est de la baie de Chipoudy, le parc préserve des lieux remarquables caractérisés par des falaises, des arches et des faunes de différentes espèces. Parmi les espèces les plus visibles sur le parc, on citera le cerf de Virginie et l’ours noir. Réputé pour la baie Fundy, le parc promet une promenade mémorable pour les adeptes de la marche à pieds, où ils pourront se balader en bordure des collines Calédoniennes. Quelles activités faire dans la baie de Fundy ? Pour que votre séjour au Canada soit complet, portez votre attention sur les plus hautes marées du monde, situées dans la Baie de Fundy. Près de 180 000 personnes visitent chaque année cette baie qui est surprenante pour ses marées et ses rochers en pot de fleurs. En termes d’activité, la baie de Fundy offre de nombreuses attractions pour les visiteurs à savoir l’observation exclusive de la migration des oiseaux marins venant de l’Amérique du sud, qui sont visible sur le territoire entre les mois de juillet et août. Si le monde marin vous fascine, vous pourrez observer les baleines qui sont visible dans la période octobre-mars. Plongez dans la culture de la baie Fundy en vous imprégnant des histoires et des légendes qui lui sont destinées. D’autres activités sont à prévoir aux alentours de la baie comme le kayak sur mer et la promenade sur le plancher océanique du parc des rochers d’Hopewell. Le port de bottes en caoutchouc est nécessaire pour aller sur les lieux. Comment se rendre vers le parc provincial Hopewell Rocks ? Situé à une heure de l’aéroport de Moncton, dans la province du Nouveau-Brunswick, les rochers sont accessibles en voiture pendant la période estivale. Si vous voyagez dans la période hivernale, vous pourrez vous procurer une motoneige en location, qui vous emmènera vers des lieux...

Lire la suite
Préparer les visas et documents utiles pour voyager à Montréal
Fév20

Préparer les visas et documents utiles pour voyager à Montréal

Montréal, 2e plus grande ville du Canada avec ses 1,7 millions d’habitants, représente une mégalopole d’innovation et de succès. Elle est considérée comme une terre d’accueil pour les français qui s’y installe par milliers chaque année, en effet plus de la moitié de la population parle français. Voici des recommandations de Visa et documents pour Montréal. Visa En tant que français (belge ou suisse), vous n’avez pas besoin de visa visiteur pour entrer au Canada, votre passeport classique suffit (le biométrique n’est pas obligatoire) du moment qu’il est en cours de validité. Un séjour touristique est limité à 6 mois, mais c’est l’agent qui décide à votre arrivée combien de temps vous pouvez rester en fonction de votre revenu pour subvenir à vos besoins sur place (minimum 700€ par mois). Dans le cas où vous souhaitez rester un an et travailler, la donne change il faut opter pour le Visa Working Holiday (ou PVT) qui impose un certain nombre de conditions d’obtention (pour les 18/35 ans, disposer de ressources financières..) et se gagne lors d’une loterie annuelle. – Plus d’infos sur les Visas sur le site officiel du Gouvernement du Canada Couverture sociale Afin de séjourner à Montréal, vous devez attester d’une affiliation à la caisse d’assurance maladie française et faire compléter par votre mutuelle ou CPAM en amont, un certain nombre de formulaires selon votre cas et projet (SE 401-Q-104, SE 401-Q-105, SE 401-Q-106 ou SE 401-Q-207). Autres documents requis D’autres éléments nécessaires pour bien préparer son voyage à Montréal. – Vous devez lister en 2 exemplaires, tout le mobilier et l’ensemble des effets personnels que vous apportez au Canada. Mais aussi tous les biens qui pourraient arriver plus tard et leur valeur respective – Déclarer si vous apportez plus de 7 000€ (ou 10 000 dollars canadien) sur le territoire, ou des valeurs mobilières ou titres négociables. Il peut aussi vous être utile de ramener avec vous, différentes preuves tels un certificat de naissance ou de mariage et votre permis international (avec son attestation d’assurance). N’oubliez pas de faire une photocopie de vos pièces administratives importantes (passeport, carte d’identité…). Montréal est une terre d’accueil, qui demande cependant un minimum d’organisation, pour y entrer sereinement et profiter de son incroyable...

Lire la suite
Un voyage à Salvador Da Bahia, la San Francisco brésilienne
Fév05

Un voyage à Salvador Da Bahia, la San Francisco brésilienne

Salvador est certainement l’une des plus surprenantes villes du monde. En raison de sa beauté et de ses caractéristiques uniques, c’est une destination à découvrir pour votre voyage au Brésil. Célèbre pour son patrimoine architectural ; un héritage colonial, le syncrétisme et la convivialité de sa population, la capitale de l’état de Bahia qui fut dans un temps, l’objet de plusieurs études archéologiques est une destination culturelle mythique par excellence. Dénommée « Salvador da Bahia de Todos os Santos » à l’époque où il fût capitale de Brésil, entre 1549 et 1763 ; Salvador est une ville multiculturelle située sur une presqu’île au bord de l’océan Atlantique. L’atmosphère bien particulière qui y règne est liée à une forte influence culturelle européenne, africaine et amérindienne. Divisée en une section supérieure et inférieure : la Cidade Alta et Cidade Baixa. L’énorme ascenseur Lacerda passe d’un niveau à l’autre et vous donne une vue imprenable sur la ville. Faisant partie de la Cidade Alta, le quartier historique du Pelourinho est un épicentre touristique de Salvador. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, les quartiers piétonniers, les rues pavées et les différents monuments historiques font le charme de ce quartier. Prenez aussi le temps de promener et de découvrir les magasins, restaurants, bars et autres attractions. Mais bien que Pelourinho soit un quartier sécurisé de jour comme de nuit par des policiers, vous devez vous munir de vigilance dans les quartiers voisins, en particulier dans la zone Praça da Sé entre la place du commerce Praça et Terreiro de Jesus. Le carnaval de Salvador da Bahia est aussi une des choses qui fait la fierté des Baianos (natifs de Bahia). Son origine remonte aux années 50, époque où Antonio Adolfo Nascimento et Osmar Macedo, plus connus sous les pseudonymes Dodô et Osmar, des passionnés de musique électronique parcouraient les rues de Salvador en voiture Ford tout en jouant de la musique. Depuis, le concept a évolué et chaque année au mois de Février, une foule immense composée de Baianos et de touristes se donnent rendez-vous autour du « Trios Elétricos » pour se partager la joie de vivre en dansant sur des rythmes folkloriques comme la Samba-Reggae, le do Axé,...

Lire la suite
Toronto, un dépaysement dans une ville cosmopolite !
Nov12

Toronto, un dépaysement dans une ville cosmopolite !

Faites-vous plaisir et vivez par vous-même la grande diversité culturelle qui fait la réputation de Toronto. Certains amoureux invétérés du voyage affirment sur leurs blogs que le but premier d’un voyage n’est pas tant de découvrir une culture nouvelle, mais plutôt de la vivre, comme si c’était la sienne.   Laissez-vous alors tenter par un voyage organisé au Canada. Si votre circuit touristique comprend plusieurs destinations, sachez qu’on peut se rendre à Toronto depuis New-York, Chicago et Montréal. Une ville aux multiples facettes Il y aurait à Toronto plus de cent nationalités et ethnies différentes. Même les Etats-Unis, réputés pour leur melting-pot, ne sont pas aussi diversifiés. La présence de ces différentes communautés est une richesse culturelle qui fait la réputation de la ville. Si l’envie vous prend donc d’aller voir de près cette diversité, vous n’avez qu’à vous déplacer de quartier en quartier. On citera entre autres Chinatown, Greektown, Little Italy, Little India… Les noms de ces quartiers indiquent, sans besoin de commentaires supplémentaires, les communautés qui y résident. Par ailleurs, cette richesse culturelle de Toronto, la ville la doit également à l’attachement indéfectible de ses habitants à leurs coutumes et diverses activités culturelles. Les habitants sont fièrement attachés à leur histoire, à leur identité. De plus, les programmes artistiques comme les théâtres sont organisés fréquemment, et à chaque fois, la foule afflue. À cela s’ajoute l’omniprésence des musées d’histoire et d’arts qui se répandent un peu partout dans la ville. On citera entre autres le Royal Ontario Museum (ROM), l’Art Gallery of Ontario, etc. Le lac Ontario et son archipel En tout, l’archipel de ce lac compte pas moins de quinze îles. On s’y rend généralement en ferry. Sinon, tout au long de l’année, des croisières sont régulièrement organisées sur le lac. Par ailleurs, le lac Ontario est à deux pas du centre-ville. Vous pouvez vous y rendre à pied pour le contempler au bord du quai. La vue y est magnifique, vous ne serez pas déçu. Si vous voyagez en autotour, prenez votre voiture pour aller au quai. De là, allez dans les différents quartiers les plus populaires de la ville. Renseignez-vous notamment sur ceux qui regorgent le plus de commodités, comme les boutiques, les restaurants et les bars. Il y a beaucoup de choses à découvrir à Toronto, à l’instar de la majestueuse tour CN. L’agence qui organise votre voyage vous guidera et vous donnera sans doute des informations encore plus détaillées. Ce qui est certain, c’est que vous ferez un séjour que vous n’êtes pas près d’oublier. Toronto vaut réellement le détour...

Lire la suite